Rencontre de Mai

Jeu 16 mai 2024
Rencontre de Mai
Par Diane Simard

Le beau temps était au rendez-vous, une quarantaine de membres sont venues clore cette belle saison. Il fallait rapporter les documents empruntés, on en profite pour faire l’inventaire et la vérification des documents. C’était entre autre chose une occasion de faire des achats pour celles qui n’ont pas commencé la pièce du concours annuel, ou celle qui ont un projet pour une sorteuse, comme on dit. Il ne faut pas oublier qu’il y aura plusieurs occasions de sorties champêtres au cours de l’été avec nos amies.

Nous avions un programme bien chargé avec la dernière partie de la formation de dentelle Cantù offerte par Thérèse Ouellette en avant-midi. Les dentellières étaient bien heureuses de faire cette jolie Stella (fleurette). En après-midi, nous avons de nouveau accueilli neuf dames pour les deux heures d‘initiation à la dentelle offerte par Isabelle Lalonde, secondée par Mireille Beauchemin. C’est toujours un plaisir de voir la joie sur le visage de ces participantes devant leurs réalisations. Une occasion qui sera certainement renouvelée à la prochaine saison.

La Stella en dentelle de Cantù
réalisation Thérèse Ouellette

Pendant ce temps, dans la grande salle, nous écoutions avec attention et ravissement la causerie de Céline Blier qui nous présentait le travail de trois de nos dentellières qui ont confectionné la Dentelle du Capitaine. Un projet de grande envergure qui a nécessité des centaines d’heures de travail. Nous vous préparons un article plus élaboré sur le sujet.

Les tirages habituels, les annonces d’événements à venir, l’invitation à nous suivre sur le site Facebook ainsi que les vœux de bonnes vacances offerts par Lise Gosselin, notre présidente, ont clos cette magnifique journée.

Autres actualités

Décès de madame Hélène Blanchette-Lainesse
Lun 01 juillet 2024
Général
Décès de madame Hélène Blanchette-Lainesse
Par Mireille Beauchemin
Décès de madame Yvette Miron-Reid
Lun 01 juillet 2024
Général
Décès de madame Yvette Miron-Reid
Par Diane Simard